28/07/2016 : Vous ressortez votre vélo ou votre moto…mais avez-vous pensé à tout ?

Qui dit printemps, dit aussi retour des cyclistes et motards… mais êtes-vous bien prêt à reprendre la route ?

 

Vous êtes cycliste ?

1. De quoi avez-vous besoin pour rouler en vélo en toute sécurité et de manière réglementaire ? 
> Deux freins fonctionnant séparément : un à l´avant, l´autre à l´arrière.
> Une sonnette que l´on peut entendre jusqu´à une distance d´au moins 20 mètres.
> Un phare avant jaune ou blanc bien visible.
> Un réflecteur blanc (ou un matériel lumineux) à l´avant.
> Un phare arrière rouge bien visible .
> Un réflecteur rouge à l´arrière.
> Deux réflecteurs des deux côtés des roues et/ou une bande blanche réfléchissante sur chaque côté des pneus .
> Un réflecteur jaune ou orange des deux côtés des pédales.

2. Une assurance vélo ?

Certaines compagnies proposent une assurance vélo en guise de garantie complémentaire. Ces formules vous couvrent, ainsi que votre famille et vos vélos, et interviennent dans les frais à la suite d´un accident ou d´un dommage matériel. Vous êtes intéressé ? Contactez-moi pour obtenir de plus amples informations.

3. Vous avez un vélo électrique ? Quelles règles devez-vous respecter dans ce cas ?

Vous utilisez un vélo électrique ? Pour savoir si vous avez besoin d´une assurance, il vous suffit de vérifier une simple fonction :

•Type 1 : l´assistance électrique de votre vélo ne fonctionne que lorsque vous pédalez

•Type 2 : le vélo peut démarrer et continuer à avancer sans force musculaire

Le vélo électrique avec assistance au pédalage

Assistance au pédalage jusqu´à 25 km/h et max. 250 watt

Si votre vélo électrique fait partie de cette catégorie, alors il n´est pas considéré par la loi comme faisant partie des véhicules à moteur. Vous ne devez donc pas souscrire d´assurance auto.

L´assurance familiale couvre votre éventuelle responsabilité.
Vous pouvez souscrire une assurance distincte pour les dégâts à votre vélo.

___

Assistance au pédalage jusqu´à 45 km/u et max. 4 kW

Les vélos électriques avec assistance au pédalage entre 25 et 45 km/h et d´une puissance maximale de 4 KW ne sont pas considérés par la loi comme véhicules à moteur.

Mais depuis décembre 2015, comme tous les cyclomoteurs, ce type de vélo électrique doit être enregistré à la DIV et doté d´une plaque d´immatriculation. Pour le moment, il n´existe pas encore de format de plaque adapté. Tant que ces plaques adaptées ne sont pas disponibles, la DIV conseille de reporter l´enregistrement de ces vélos électriques avec aide au pédalage.

Par conséquent, une assurance familiale est suffisante pour couvrir la responsabilité civile liée à ce type de vélo électrique.

Vélo électrique sans assistance au pédalage

Dans ce cas, le moteur électrique fonctionne même sans pédalage. Ce modèle est considéré comme un véhicule à moteur, qui doit être assuré en RC Auto. Pour conduire ce véhicule, il est également obligatoire d´avoir :

•un permis A ou B en fonction de la vitesse maximale ;

•16 ans ;

•un certificat de conformité et une plaque d´immatriculation (et donc une inscription à la DIV).
____

Vous avez une moto ?

De nombreux propriétaires de motos et de vélomoteurs ne conduisent que lorsqu´il fait beau. Malheureusement, c´est justement à cette période que surviennent la plupart des accidents impliquant des deux-roues. Une conduite défensive, un équipement adapté et une bonne assurance sont primordiaux pour augmenter la sécurité des motards.

L´assurance RC est obligatoire. Vous pouvez par ailleurs vous assurer contre le vol, prendre une couverture assistance, voire souscrire une omnium. Êtes-vous bien assuré ?

Attention ! Votre vélomoteur est-il déjà immatriculé ?

Depuis le 31 mars 2014, tous les nouveaux vélomoteurs mis en circulation en Belgique doivent être immatriculés. Aujourd´hui (et depuis le 11 décembre 2015), tous les vélomoteurs et véhicules légers à quatre roues achetés avant le 31 mars 2014 doivent aussi être immatriculés.

Source : AG Insurance

L´équipe Gaudin-Ledieu - BGMT

retour à la liste complète